Sélectionner une page

Dépistage au pied de chez soi et autotests gratuits

Actualités du VIH

En 2019, le parcours de dépistage se simplifie

Dossier de Presse Vers un Paris sans SidaSimplifier et améliorer l’offre de dépistage du VIH, tel est l’enjeu de santé publique à Paris, ville française la plus touchée par l’épidémie. A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida sur le thème « Connaître son statut » et dans le cadre du Plan d’urgence pour le dépistage du VIH à Paris, l’association Vers Paris sans sida annonce avec ses partenaires la Mairie de Paris et la Caisse primaire d’assurance maladie des mesures concrètes pour favoriser l’accès simplifié et répété au dépistage du VIH :

  • la possibilité de réaliser une sérologie VIH gratuitement dans un laboratoire d’analyses et de biologie médicale, à la demande et sans prescription préalable, sera expérimentée à Paris courant 2019 ;
  • l’accès gratuit aux autotests de dépistage du VIH sera renforcé dès cette semaine dans le cadre de l’opération « Le test est dans le sac ! » du 26 novembre au 2 décembre, et tout au long de l’année 2019 ;
  • des outils seront mis à disposition des médecins généralistes parisiens pour promouvoir la prévention et le dépistage répété auprès de leurs patients.

Des mesures concrètes pour un accès simplifié et répété au dépistage  du VIH

L’offre de dépistage publique et gratuite est importante à Paris avec 11 Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic répartis sur 13 sites et de nombreuses associations impliquées dans le dépistage avec des actions innovantes au plus
près des populations. Cependant, le volume de tests VIH proposés dans ces dispositifs demeure insuffisant au regard des besoins : les structures de dépistage et de santé sexuelle sont aujourd’hui saturées et l’offre de test sans rendez-vous est
devenue limitée, ajoutant un obstacle au dépistage.

Aussi, Vers Paris sans sida et l’Assurance maladie de Paris se sont rapprochées pour travailler à la mise en œuvre du Plan d’urgence porté avec la Mairie de Paris. « Il était de notre responsabilité de simplifier le parcours du dépistage pour les populations clés, dans le respect du parcours de soin coordonné et des compétences de chacun », déclare Anne Souyris, Adjointe à la Mairie de Paris chargée de la santé et des relations avec l’AP-HP.

Le programme proposé est conçu pour que toute occasion de dépistage puisse être saisie à toute étape du parcours de santé. Les premières mesures seront mises en oeuvre dès 2019 à travers deux expérimentations majeures.

Share This