Sélectionner une page

Le Comité de COREVIH IDF NORD est heureux de vous présenter son rapport d’activité pour l’année 2011. Le rapport d’activité est téléchargeable et consultable en ligne.

PRÉAMBULE

L’année 2011 signe la fin du premier mandat accordé au Comité de Coordination Régionale de la Lutte contre l’infection due au Virus de l’Immunodéficience Humaine Ile de France Nord.
En quatre ans, cette nouvelle structure a réussi à s’inscrire durablement auprès des acteurs de la lutte contre le sida agissant sur son territoire.
Grâce à l’implication des membres des différents collèges, la transition entre CISIH et COREVIH s’est pleinement opérée.
Ainsi, l’approche pluridisciplinaire et la mise en oeuvre de la démocratie sanitaire ont présidé à chacun des travaux du COREVIH tant au niveau du Bureau que des commissions de travail.
Les membres du Bureau ont particulièrement oeuvré à garantir l’autonomie et l’indépendance du COREVIH notamment par le biais d’un partenariat actif avec les administrations hospitalières. Ils ont veillé à la mise en place du premier règlement intérieur, au recrutement d’une équipe qui est désormais au complet et pleinement opérationnelle, à la transparence de la gestion budgétaire en vue de soutenir au mieux les travaux des commissions.
Le bilan de ce premier exercice fait apparaître une amélioration et une harmonisation du recueil épidémiologique sur le territoire grâce au déploiement de Nadis®.
Il souligne la pluralité des efforts du Comité pour contribuer à l’amélioration de la prise en charge des patients et au renforcement de la cohérence du parcours de soins en allant vers plus d’échange et de proximité avec les acteurs de terrain :
> diagnostic territorial par le biais d’enquêtes (EHPAD, AES, CDAG, conditions de vie, facteurs de risque cardio-vasculaire…).
> amélioration des pratiques professionnelles avec une information ciblée pour les professionnels de santé et médico-sociaux avec des soirées thématiques (dépistage, observance, IST, désir d’enfant, bilan de congrès, rapports d’experts, etc.) et au travers des réunions interdisciplinaires entre les sites du COREVIH (staffs virologie médicale, maternité, hépatologie, etc.).
> information des patients et du grand public avec la mise en place de listes de diffusion, d’un site Internet et d’outils de communication spécifique.
> accompagnement des acteurs dans le cadre des objectifs du plan national de lutte contre le VIH (expérimentation TROD, accompagnement des porteurs de projet ETP).
Enfin, le COREVIH Ile-de-France Nord a su s’ouvrir à ses partenaires régionaux. Il a activement participé aux Etats Généraux du VIH en Ile-de-France, multiplié les travaux avec les COREVIH franciliens et initié un véritable dialogue avec l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France sur le SROS.
Les données du rapport d’activité 2011 ont été présentées et discutées lors de l’assemblée plénière du 31 mars 2011.
Nous tenons à remercier les personnes qui ont contribué à l’élaboration de ce rapport d’activité : les membres du Bureau, les pilotes des commissions de travail, les Techniciens d’Etudes Cliniques et l’équipe administrative du COREVIH.
Enfin, nous saluons le travail effectué par les membres du Comité et les nombreux acteurs qui ont enrichi de leurs diversités les travaux du COREVIH.

Pr Patrick YENI
Président du COREVIH IDF Nord

Elisabeth DE LAROCHELAMBERT
Directrice du Groupe Hospitalier
Universitaire Paris Nord Val de Seine


SOMMAIRE

I. Présentation du COREVIH Ile de France Nord

  • A. Identification
  • B. LES INSTANCES DU COREVIH IDF NORD
  • C. Moyens du COREVIH IDF Nord
  • D. Outils développés par le COREVIH IDF Nord

 

II. La file active des patients suivis et ses caractéristiques épidémiologiques

  • A. Méthodologie du Recueil des données
  • B. Évaluation de la file active et répartition en fonction de l’activité hospitalière
  • C. Répartition entre les files actives «validées» et «déclaratives»
  • D. ANALYSE EPIDEMIOLOGIQUE DE LA FILE ACTIVE
  • E. Activités spécifiques dans le domaine du dépistage, de l’éducation thérapeutique et dans les lieux de prévention de liberté

 

III. Analyse qualitative de l’activité du COREVIH

  • A. Coordination et harmonisation des pratiques : bilan et perspectives des commissions thématiques
  • B. Amélioration de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients
  • C. Actions Régionales

 

IV. Conclusion


Le rapport d’activité 2010.

Share This