Sélectionner une page

Rapport d’Activité 2015 de la COREVIH IDF NORD

Elisabeth BOUVETLe mot de la présidente

L’une des principales missions des COREVIH consiste à collecter des données homogènes et validées concernant la file active des patients infectés par le VIH suivis médicalement dans les établissements de la COREVIH.
Ces données permettent d’apprécier l’évolution épidémiologique de la population suivie (âge, sexe, origine géographique, mode de contamination, stade de l’infection) et la qualité de la prise en charge par l’étude de leur profil clinique (taux de succès virologique et immunologique, complications, … )
Elles sont transmises annuellement aux autorités sanitaires régionales et nationales.
Leur analyse est très importante pour la mise en œuvre de la politique de lutte contre la maladie
Elle est fondamentale pour les autorités sanitaires mais elle est aussi fondamentale pour les acteurs de terrain, qu’il s’agisse des professionnels de santé impliqués qui peuvent ainsi avoir une vision d’ensemble de leur action, mais aussi des patients eux mêmes qui doivent connaître le résultat des traitements et de leur prise en charge en général.
Un rapport d’activité de la COREVIH Ile de France Nord avait été publié en 2011 et largement diffusé.
Pour l’année 2015 un résumé concis est présenté et accessible sur le site internet de la COREVIH ainsi que dans une courte version papier.
Nous espérons que les données présentées seront largement utilisées et appropriées par les acteurs de terrain.
Globalement elles rappellent les caractéristiques  des patients suivis dans notre territoire du Nord de Paris .
95 % des patients sont traités et les traitements sont efficaces puisque 85 % des patients ont une charge virale indétectable.
Plus de la moitié des patients suivis sont d’origine migrante, majoritairement d’Afrique sub saharienne.  Les femmes sont presque aussi nombreuses que les hommes,

Ce  rapport d’activité sera dorénavant publié tous les ans sur le site de la COREVIH et s’enrichira des données du dépistage et de la prévention.

Il est le fruit d’un travail collaboratif et inter professionnel.

Merci aux TECs  (Martine Deschaud, Zélie Julia, Cindy Godard, Claude Mackoumbou) et aux membres du comité de rédaction (Djiba-Kane Diallo, Christelle Migerel, Dr Marie Aude Khuong, Dr Laurent Blum ) qui ont  réalisé ce travail et l’ont rendu agréable à consulter.

La Présidente
Elisabeth BOUVET

1) Présentation

Le territoire

Cliquer ici pour afficher la carte de notre territoire

Le territoire de la COREVIH IDF Nord a été défini par l’arrêté SANH024149A du 4 octobre 2006 relatif à l’implantation des COREVIH et recouvre les zones suivantes :

  • 16ème, 17ème, 18ème et 19ème arrondissements de Paris,
  • le territoire de santé 95-1 composé des communes suivantes: Andilly, Beauchamp, Bessancourt, Béthemont-la-Forêt, Bouffémont, Chauvry, Cormeilles-en-Parisis, Frépillon, La Frette-sur-Seine, Groslay, Deuil-la-Barre, Domont, Eaubonne, Enghien-les-Bains, Ermont, Franconville, Herblay, Margency, Moisselles, Montigny-lès-Cormeilles, Montlignon, Montmagny, Montmorency, Piscop, Le Plessis-Bouchard, Saint-Brice-sous-Forêt, Saint-Gratien, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Prix, Soisy-sous-Montmorency, Taverny,
  • le territoire de santé 95-3 composé des communes suivantes : Ableiges, Aincourt, Ambleville, Amenucourt, Arronville, Arthies, Asnières-sur-Oise, Auvers-sur-Oise, Avernes, Baillet-en-France, Banthelu, Beaumont-sur-Oise, Bellay-en-Vexin, Belloy-en-France, Bernes-sur-Oise, Berville, Boisemont, Boissy-l’Aillerie, Bray-et-Lû, Bréançon, Brignancourt, Bruyères-sur-Oise, Buhy , Butry-sur-Oise, Cergy, Champagne-sur-Oise, La Chapelle-en-Vexin, Charmont, Chars, Chaussy, Chérence, Cléry-en-Vexin, Commeny, Condécourt, Cormeilles-en-Vexin, Courcelles-sur-Viosne, Courdimanche, Ennery, Epiais-Rhus, Eragny, Frémainville, Frémécourt, Frouville, Gadancourt, Genainville, Génicourt, Gouzangrez, Grisy-les-Plâtres, Guiry-en-Vexin, Haravilliers, Haute-Isle, Heaulme, Hédouville, Hérouville, Hodent, L’Isle-Adam, Jagny-sous-Bois, Jouy-le-Moutier, Labbeville, Livilliers, Longuesse, Maffliers, Magny-en-Vexin, Marines, Maudétour-en-Vexin, Menouville, Menucourt, Mériel, Méry-sur-Oise, Montgeroult, Montreuil-sur-Epte, Montsoult, Mours, Moussy, Nerville-la-Forêt, Nesle-la-Vallée, Neuilly-en-Vexin, Neuville-sur-Oise, Nointel, Noisy-sur-Oise, Nucourt, Omerville, Osny, Parmain, Perchay, Persan, Pierrelaye, Pontoise, Presles, Puiseux-Pontoise, La Roche-Guyon, Ronquerolles, Sagy, Saint-Clair-sur-Epte, Saint-Cyr-en-Arthies, Saint-Gervais, Saint-Martin-du-Tertre, Saint-Ouen-l’Aumône, Santeuil, Seraincourt, Seugy, Théméricourt, Theuville, Us, Vallangoujard, Valmondois, Vauréal, Vétheuil, Viarmes, Vienne-en-Arthies, Vigny, Villaines-sous-Bois, Villers-en-Arthies, Villiers-Adam, Wy-dit-Joli-Village,
  • Certaines communes du territoire de santé du 92 : Clichy, Levallois-Perret, Neuilly sur Seine .
  • Certaines communes du territoire de santé du 93 : Aubervilliers, Dugny, Epinay-sur-Seine, La Courneuve, Le Bourget, L’Ile-Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse.

Les missions

En vertu des dispositions législatives en vigueur, les COREVIHs ont trois missions principales :

  1. Favoriser la coordination des professionnels de santé : Il s’agit des professionnels du soin, de l’expertise clinique et thérapeutique, du dépistage, de la prévention et de l’éducation pour la santé, de la recherche clinique et épidémiologique, de l’action sociale et médico-sociale, ainsi que des associations des malades et des usagers du système de santé.

En pratique, coordonner cela signifie :

  • Faciliter la circulation et la transmission des informations entre les acteurs de la lutte contre l’Infection due au VIH sur le territoire,
  • Faire le lien entre les professionnels de santé pour mettre en cohérence les actions entreprises sur l’ensemble du territoire,
  • Faciliter les échanges et la collaboration entre professionnels provenant d’horizons différents.
  1. Participer à l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité de la prise en charge des patients, à l’évaluation de la prise en charge et à l’harmonisation des pratiques professionnelles.

En pratique, l’amélioration de la qualité de la prise en charge et l’harmonisation des pratiques, cela signifie :

  • Permettre les échanges pour confronter les points de vue et les pratiques,
  • Faire des diagnostics sur la prise en charge des personnes vivant avec le VIH sur le territoire pour analyser les forces et les faiblesses de celle-ci,
  • Harmoniser les procédures et les protocoles sur le territoire lorsque cela s’avère pertinent,
  • Former les professionnels de santé sur des problématiques spécifiques.
  1. Procéder au recueil et à l’analyse des données médico-épidémiologiques des personnes vivant avec le VIH :

En pratique, le recueil des données épidémiologiques sur un territoire, cela signifie :

  • S’assurer que les données soient collectées sur l’ensemble des structures en charge des soins sur le territoire de la COREVIH,
  • Harmoniser les indicateurs de la prise en charge globale et de la qualité des soins sur le territoire,
  • Prendre en compte les données épidémiologiques pour adapter les politiques de santé publique aux caractéristiques de la population du territoire.


Les établissements participants
Hôpital Bichat Claude Bernard
46 rue Henri Huchard 75018 PARIS
Standard : 01 40 25 80 80

Hôpital Robert Debré
48 boulevard Sérurier 75019 Paris
Standard : 01 40 03 20 00

Hôpital Beaujon
100 boulevard du Général Leclerc 92110 Clichy
Standard : 01 40 87 50 00

Institut Franco-Britannique
4 rue Kléber 92300 Levallois-Perret
Standard : 01 47 59 59 59

Centre Hospitalier Delafontaine
02 rue du Docteur Delafontaine 93205 Saint-Denis Cedex
Standard : 01.42.35.61.40

Centre Hospitalier René Dubos
6 avenue de l’Ile de France 95303 Pontoise
Standard : 01 30 75 40 40

Hôpital Simone Veil
14 rue de Saint-Prix 95602 Eaubonne
Standard : 01 34 06 60 00


Le comité

La COREVIH IDF Nord possède deux organes de décisions : un comité et un bureau. Une équipe salariée met en œuvres les axes stratégiques adoptés par ces deux instances.

Suivant les dispositions législatives en vigueur, le comité de la COREVIH est composé de 90 membres : 30 titulaires, et 60 suppléants (2 suppléants par titulaire). Les membres du comité sont nommés par le préfet de région pour un mandat d’une durée de 4 ans et sont répartis dans 4 collèges représentatifs (voir les décrets de nomination) :

Collège 1 : représentants des établissements de santé, sociaux et médico-sociaux :

Titulaire : Mme Agnès CERTAIN, pharmacien, CHU Bichat – Paris (18éme)
1er suppléante : Mme Nathalie PONS KERJEAN, pharmacien, CHU Beaujon – Clichy 92
2éme suppléante : Mme le Pr Diane DESCAMPS, CHU Bichat – Paris (18éme)

Titulaire : Mme Pascale COSIALLS, directrice des affaires médicales et de la recherche, Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine (AP-HP) – Paris 75
1er suppléante : M. Fabrice ORMANCEY, directeur des Finances, Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine (AP-HP) – Paris 75
2éme suppléante : Mme Pauline MAISONNEUVE, responsable des affaires médicales et de la recherche, Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine (AP-HP) – Paris 75

Titulaire : Mme le Dr Agathe DE LAUZANNE, CH Robert Debré – (Paris 19éme)
1er suppléante : Mme le Dr Martine LEVINE, CH Robert Debré – (Paris 19éme)
2éme suppléante : Mme le Dr Geneviève BLANCHARD-MARCHE, Laboratoire de microbiologie – Cergy Pontoise (95)

Titulaire : M. le Dr Patrick JOURDAIN, CH René Dubos – Pontoise (95)
1er suppléante : Mme le Dr Catherine CAMPINOS, CH René Dubos – Pontoise (95)
2éme suppléante : M. le Dr Guillaume JONDEAUX, CHU Bichat – Paris (18éme)

Titulaire : Mme le Dr Marie-Aude KHUONG JOSSES, CH Delafontaine – Saint Denis (93)
1er suppléante : M. le Dr Christophe RIOUX, CHU Bichat – Paris (18éme)
2éme suppléante : M. le Dr Patrick DESCHAMPS, CH René Dubos – Pontoise (95)

Titulaire : Mme le Dr Annie LEPETRE, E.S.C.A.L.E / Simone Veil – Montmorency (95)
1er suppléante : Mme le Dr Lise EL HAJJ, Hôpital Simone Veil – Montmorency (95)
2éme suppléante : Mme le Pr. Françoise BRUN VEZINET, CHU Bichat – Paris (18éme)

Titulaire : M. le Dr Benoît MENNESSON, CH René Dubos – Pontoise (95)
1er suppléante : M. Damien SEBILLEAU, directeur des ressources humaines et des affaires médicales, CH René Dubos – Pontoise (95)
2éme suppléante : M. Thibault TENAILLEAU, directeur, CH Jean Jaurès – Paris (75)

Titulaire : Mme le Dr Agnès VILLEMANT-ULUDAG, CHU Beaujon – Clichy 92
1er suppléante : M. Rocco TALLARICO, infirmier, CH Jean Jaurès – Paris (75)
2éme suppléante : Mme le Dr Agnès LEFORT, CHU Beaujon – Clichy (92)

Titulaire : M. le Pr Yazdan YAZDANPANAH, CHU Bichat – Paris (18éme)
1er suppléante : Mme le Pr Sophie MATHERON, CHU Bichat – Paris (18éme)
2éme suppléante : Mme le Dr Gabrielle GENNARO LAURENS, CH René Dubos – Pontoise (95)

Titulaire : M. le Pr Patrick YENI, CHU Bichat – Paris (18éme)
1er suppléante : Mme le Dr Sylvie LARIVEN, CHU Bichat – Paris (18éme)
2éme suppléante : Mme le Dr Virginie ZARROUK, CHU Beaujon – Clichy 92

Collège 2 : professionnels de santé et de l’action sociale :

Titulaire : M. le Dr Jean Pierre AUBERT, coordinateur du département maladies infectieuses, Réseau de santé Paris Nord – Paris (18éme)
1er suppléant : Mme le Dr Pauline JEAN MOUGIN, Réseau de santé Paris Nord – Paris (18éme)
2éme suppléant : M. Franck MOYAL, directeur du Centre de Santé Dentaire Flandre Chirurgien Dentiste – Paris (19éme)

Titulaire : Mme Zohra BERKI, psychologue clinicienne, CHU Bichat – Paris (18éme)
1er suppléant : Mme Gaëlle ROIG, psychologue clinicienne, CHU Beaujon – Clichy 92
2éme suppléant : Mme Marion DELMAS, psychologue clinicienne, CHU Bichat – Paris (18éme)

Titulaire : M. le Dr Jean-François BIGNON, CSAPA EGO – Paris (18éme)
1er suppléant : Mme Maryse BELLUCCI DRICOT, directrice de CSAPA SLEEP – Paris (18éme)
2éme suppléant : Mme le Dr Monique GOBERT, CH René Dubos – Pontoise (95)

Titulaire : Mme le Pr Elisabeth BOUVET-KOSKAS, CHU Bichat – Paris (18éme)
1er suppléant : Mme le Dr Béatrice GOUTTE, CH René Dubos – Pontoise (95)
2éme suppléant : M. le Dr Marc SYLVESTRE, URPS – Suresnes (92)

Titulaire : Mme Julie GAIN, assistante socio-éducative, CHU Bichat – Paris (18éme)
1er suppléant : Mme Patricia GUIET, assistante sociale, responsable du service social, CH René Dubos – Pontoise (95)
2éme suppléant : Mme Véronique CASTELAIN, déléguée nationale FNH/VIH – Paris (18éme)

Titulaire : M. le Dr Nicolas GRUAT, CH du Vexin (95)
1er suppléant : M. le Dr Jacques JUNGMAN, La terrasse – Paris (20éme)
2éme suppléant : M. Frédéric FRY, Centre Dune – Cergy (95)

Titulaire : Mme Anne GUERIN, directrice, Habitat et Soins Mas – Saint Denis (93)
1er suppléant : Mme Catherine WATREMEZ, chef de service, ACT « Bords de l’Oise » – Cergy Saint Christophe (95)
2éme suppléant : Mme Fabienne LANGLOIS, cadre de santé, Fondation Léonie Chaptal – Sarcelles (95)

Titulaire : M. Denis PEDOWSKA, directeur d’établissement, communauté thérapeutique association AURORE, Aubervilliers (93)
1er suppléant : Mme Laure DESMURGET, chef de service appartements de coordination thérapeutique (ACT 93 – Habitat et Soins) – Saint Ouen (93)
2éme suppléant : M. Rodolphe ONESTAS, psychologue, ACT AURORE – Cergy Saint Christophe

Collège 3 : représentants des malades et des usagers du système de santé :

Titulaire : Mme Béatrice ANDREOLETTI, Les Petits Bonheurs
1er suppléant
: Mme Laurence LABARRAQUE, AIDES
2éme suppléant
: M. Fati ABDOU, URACA

Titulaire : Mme Kouka GARCIA , Paris-T pour l’UNALS
1er suppléant
: M. Heden ORTIGOZA, Paris-T pour l’UNALS
2éme suppléant
: M. Bruno PERRINE, Comité des familles

Titulaire : Mme Anne Marie GOSSE, Dessine moi un mouton
1er suppléant
: M. Laurent BARREAUX, Dessine moi un mouton
2éme suppléant
: M. Clément GAGO, HF prévention

Titulaire : M. Mathieu LERAULT, Actions traitements
1er suppléant
: Mme Anne MARCILLAC, Actions traitements
2éme suppléant
: Mme Fatiha AYOUJIL, URACA

Titulaire : Mme Danielle BERES, AIDES
1er suppléant
: M. Pierre DROUMAGUET, AIDES

Titulaire : Mme Hélène POLLARD, Sol En Si – Solidarité Enfant Sida
1er suppléant
: Mme Catherine FAVREAU, Chrétiens et Sida

Titulaire : Mme Corinne TAERON, ARCAT pour l’UNALS
1er suppléant : M. Miguel-Ange GARZO, ARCAT pour l’UNALS
2éme suppléant
: Mme Janette GALA, Comité des familles

Titulaire : M. Jean VOZA LUSILU, Afrique avenir
1er suppléant : Mme Rose NGUEKENG, IKAMBERE
2éme suppléant : M. Ludovic OUALEMBO MOUTOU, La Résilience

Collège 4 : personnalités qualifiées :

Titulaire : Mme Malika AMAOUCHE, coordinatrice, Droits et Prostitution – Paris (20éme)
1er suppléant : Mme Virginie HEDOUIN, coordinatrice Cybercrips et Animations Publiques, Crips Ile de France
2éme suppléant : M. Anthony NEDELEC, chargé de mission emploi, BASILIADE

Titulaire : M. le Dr Laurent BLUM, CH René Dubos – Pontoise (95)
1er suppléant : M. le Dr Gilles FORCE, CH Carnelle – Saint Martin du Tertre (95)
2éme suppléant : M. le Dr Laurent ABRAMOWITCZ, CHU Bichat – Paris (18éme)

Titulaire : M. Eric DAGHER, COPACI
1er suppléant : M. Michel REPELLIN, association AME
2éme suppléant : M. Jean Marc BITHOUN, Actions traitements

Titulaire : Mme Annie LEPALEC, écoutante, Sida Info Service – Paris (20éme)
1er suppléant : M. le Dr Axel DE REIGNAC, Institut Hospitalier Franco Britannique – Levallois (92)
2éme suppléant : M. le Dr Jean Philippe DRUO, CHI des Portes de l’Oise – Beaumont sur Oise (95)

La nomination au sein des COREVIH fait l’objet d’une large concertation au sein de chaque catégorie de professionnels. Il y a un enjeu fort de démocratie sanitaire à veiller à l’implication, d’une part des associations de malades, de soutien, ou de représentants des usagers, et d’autre part des acteurs extra hospitaliers, représentant les différents domaines (prévention, dépistage et accompagnement).

Le comité a l’obligation de se réunir au moins trois fois par an dont au moins une en présence de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Il choisit librement le nombre et les thèmes des réunions supplémentaires.

Le comité élit un bureau composé au maximum de neuf membres, dont le Président et le Vice-Président. Le bureau doit comprendre au moins un membre de chaque collège pour assurer une représentation équilibrée de  l’ensemble des membres du comité.


Le bureau

Pour le second mandat de la COREVIH Ile de France Nord, le Comité nommé par l’arrêté préfectoral n°2012074-0006, s’est réuni pour sa première assemblée plénière le 29 mars 2012. Il a élu comme prévu par les textes un bureau composé comme suit :

  • Présidente : Mme le Pr. Elisabeth BOUVET, Hôpital Bichat Claude Bernard,
    SMIT – Chef du service CeGIDD – Collège 2
  • Vice-président : Jean VOZA LUSILU, Afrique Avenir, Médiateur de Santé, Bénévole – Collège 3
  • Coordinatrice de la COREVIH : Mme Djiba-Kane Diallo, Hôpital Bichat Claude Bernard
  • Mme Agnès CERTAIN, Hôpital Bichat Claude Bernard, Pharmacien– Collège 1
  • le Pr. Yazdan YAZDANPANAH, Hôpital Bichat Claude Bernard
    Professeur des universités, Praticien hospitalier – Chef de service SMIT – Collège 1
  • le Dr. Jean Pierre AUBERT, Réseau de santé Paris Nord, Coordinateur du département maladies infectieuses – Collège 2
  • Mme Kouka GARCIA, Pari-T pour l’UNALS, Médiatrice de santé publique – Collège 3
  • Mme Danièle BERES, AIDES, Bénévole – Collège 3
  • Éric DAGHER, Collectif de Patients Citoyens, Représentant des usagers – Collège 4

Le bureau se réunit une fois par mois, exception faite des mois d’été. Il met en œuvre les décisions prises en assemblée plénière par le comité et prend les décisions courantes concernant les activités de la COREVIH. Ainsi, il détermine les missions à adresser aux groupes de travail thématiques ainsi que leurs objectifs. Il est également en charge des décisions afférentes au budget et aux ressources humaines de la COREVIH.


L’équipe

Pour répondre aux missions de coordination et de recueil épidémiologique des données de la COREVIH Ile de France Nord et pour réaliser les objectifs définis par le comité, l’équipe suivante a été mise en place :

  • Un président, Mme le Pr. Elisabeth BOUVET, Hôpital Bichat Claude Bernard,
    SMIT – Chef du service CeGIDD – Collège 2
  • Un vice-président, Jean VOZA LUSILU, Afrique Avenir, Médiateur de Santé, Bénévole – Collège 3
  • 1 coordinatrice : Djiba-Kane DIALLO, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
  • 1 assistante administrative : Christelle Migerel, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
  • 9 Techniciens d’Etudes Cliniques :
    • Malikhone Chansombat, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
    • Stéphanie Cossec, Hôpital Delafontaine, Saint Denis
    • Martine Deschaud, Hôpitaux René Dubos à Pontoise et Simone Veil à Eaubonne (95)
    • Claude Fouak, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
    • Cindy Godard, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
    • Zélie Julia, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
    • Françoise Louni, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
    • Djamila Rahli, Hôpital Bichat – Claude Bernard, Paris 18ème
    • Abdelmoula Becharef, Hôpital Beaujon à Clichy (92), Hôpital Bichat et Hôpital Robert Debré (Paris 19ème) et Institut Hospitalier Franco-Britannique à Levallois-Perret (92).

L’équipe réalise un travail collectif, en lien étroit avec le Bureau, le Comité et les différents référents médicaux.

Les commissions

Les commissions organisent en leur sein un travail interdisciplinaire. Elles peuvent porter un diagnostic sur la situation locale afin d’évaluer et d’harmoniser les pratiques. A partir de leurs travaux et de leurs propositions, la COREVIH émet des recommandations et propose des programmes pour harmoniser et améliorer la prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH sur notre territoire. La composition et le nombre de commission peut évoluer en fonction des nouvelles orientations de la COREVIH.

La COREVIH Ile de France Nord compte 8 commissions thématiques :

  • Commission Dépistage
  • Commission Épidémiologie
  • Commission Éducation thérapeutique du patient
  • Commission Usagers de Substances psycho-actives (sous-groupe tabac)
  • Commission Prévention et santé sexuelle
  • Commission Médico-sociale
  • Commission AES en InterCOREVIH avec la COREVIH Ouest
  • Commission Transgenres en InterCOREVIH avec la COREVIH Ouest


2) Les actions de la COREVIH

Les soirées

  • Santé sexuelle des personnes vivant avec le VIH : jeudi 18 juin 2015 Hôtel Westminster dans le cadre de la commission « prévention et santé sexuelle »

Cette soirée d’information a eu pour but de mieux faire connaître les spécificités de la prise en charge de la santé sexuelle des personnes vivant avec le VIH et d’échanger sur ce thème.

  • Collaboration Ville – Hôpital pour la prise en charge partagée des patients vivant avec le VIH & création d’un réseau : mardi 23 juin 2015 La Villa Maillot & SPA dans le cadre de la commission « Ville – hôpital ».

La soirée a permis d’échanger sur les attentes des médecins de villes, les moyens et outils nécessaires à mettre en œuvre pour permettre un suivi coordonné efficace des patients porteurs du VIH.

  • Autotest & pharmaciens : mardi 07 Juillet 2015 à 20H00 en salle de staff du Service des Maladies Infectieuses et Tropicales de l’Hôpital Bichat

La soirée visait à former et outiller les pharmaciens d’officine (de ville) du territoire et notamment ceux autour de Bichat à la dispensation des autotests en pharmacie d’officine. Il s’agissait pour la COREVIH IDF Nord d’accompagner l’arrivée sur le marché de ce nouvel outil de dépistage.

  • Santé sexuelle et mise en place des CeGIDD : mercredi 02 décembre 2015 Le Cloître Ouvert dans le cadre de la commission « Dépistage dans les CeGIDD ».

Cette soirée d’information a eu pour but d’échanger et de débattre des enjeux et perspectives que représente la création des CeGIDD


Communications lors de congrès : Posters

a) Les Journées Nationales d’Infectiologie (JNI) les 10-12 juin 2015 : Etude CAPTIC : « Connaissance de l’Action de Prévention du traitement sur la Transmission et Impact sur le Comportement ». Télécharger le poster.

b) Colloque de l’ATHS (Addictions Toxicomanie Hépatites SIDA) du 29 septembre 2015 au 02 octobre 2015 : Poster issu de la commission SPA : « Etude des besoins de dépistage, de vaccination et de traitement des viroses chroniques chez les usagers de drogues (UD) du nord-est parisien accédant aux centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD) ». Télécharger le poster.

c) XVIème Congrès National de la SFLS (Société Française de Lutte contre le SIDA) du 08-09 octobre 2015 : Poster issu de la Commission SPA (Substances Psycho-Actives) : « Etude des besoins de dépistage, de vaccination et de traitement des viroses chroniques chez les usagers de drogues (UD) du nord-est parisien accédant aux centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD) ». Télécharger le poster.

d) XVIème Congrès National de la SFLS (Société Française de Lutte contre le SIDA) du 08-09 octobre 2015 : Poster issu de la Commission ETP (Education Thérapeutique: « Education thérapeutique à domicile chez les patients vivant avec le VIH : expérience d’une étude pilote au sein d’un Centre Hospitalier Général (CHG) ». Télécharger le poster.

e) XVIème Congrès National de la SFLS (Société Française de Lutte contre le SIDA) du 08-09 octobre 2015 : Poster issu de la Commission Santé sexuelle : « Dysfonction érectile chez les hommes vivant avec le VIH : quelles spécificités ? ». Télécharger le poster.

f) XVIème Congrès National de la SFLS (Société Française de Lutte contre le SIDA) du 08-09 octobre 2015 : « Impact de l’absence de titre de séjour sur la prise en charge de l’infection VIH dans la COREVIH Ile-De-France Nord ». Télécharger le poster.


Les enquêtes

  • Suivi gynécologique des femmes : Le projet consistait à évaluer la prise en charge des patientes vivant avec le VIH sur le territoire de la COREVIH IDF Nord en ce qui concerne le suivi gynécologique.

L’enquête a été conduite de mai à septembre 2015 dans 5 centres du territoire.
Au total, 269 patientes ont participé à l’étude : 160 patientes à Bichat, 12 patientes à Beaujon, 25 patientes à Pontoise, 12 patientes à Eaubonne et 60 patientes à Saint-Denis.
(Extraction Piramig page 116).

  • Santé sexuelle : enquête pilote sur la manière dont les médecins hospitaliers abordent la sexualité avec leurs patients à l’hôpital Bichat.

Enquête menée sur 5 jours auprès de 23 médecins de l’hôpital Bichat.
(Extraction Piramig page 59).

  • Usagers de Substances Psycho Actives : cette enquête s’inscrit dans un projet global d’information des personnes suivies dans des structures comme les CAARUD et les CSAPA sur les risques infectieux liés à la consommation de produits psychoactifs et de prise en charge optimale lors du dépistage d’infection à VIH, VHB et VHC.

Le questionnaire a été renseigné dans 4 CAARUD/CSAPA (STEP-EGO Centre d’accueil CAARUD-EGO, CAARUD B18, Boréal) du territoire sur la période du 29 mars au 17 avril 2015. 200 personnes ont participé à l’enquête.
(Extraction Piramig page 95).


Actions de dépistage hors les murs sur tout le territoire

Cibles : Usagers et visiteurs des hôpitaux du territoire, migrants, clientèle des marchés de Clichy (92), Château Rouge et Clignancourt (Paris 18ème), riverains du quartier de la goutte d’or (Paris 18ème)
Pathologies dépistées : VIH, hépatites, IST (Syphilis, Chlamydia). Le dépistage s’est fait par prélèvement sanguin, ce qui a permis de dépister plusieurs pathologies en plus du VIH (Syphilis, Chlamydia, VHB, VHC).
(Extraction Piramig page 68).

  • 07 mai 2015 : à la Brasserie de la Poste, 8 rue de la Porte de Montmartre (Paris 18ème) en partenariat avec le CeGIDD de l’hôpital Bichat, le CMS de Clichy et Ego Aurore.
  • 03 juin 2015 : dans les locaux d’URACA – Basiliade, 22 rue de chartres (Paris 18ème) en partenariat avec l’association Afrique Avenir et le CeGIDD de l’hôpital Bichat
  • 23 juin 2015 : au Marché de Lorraine à Clichy en partenariat avec le CMS de Clichy Afrique Avenir, URACA / Basiliade et l’hôpital Beaujon.
  • 17 septembre 2015 : à la Brasserie de la Poste, 8 rue de la Porte de Montmartre (Paris 18ème) en partenariat avec le CeGIDD de l’hôpital Bichat, le CMS de Clichy et Ego Aurore.
  • 03 novembre 2015: au Centre de la Croix Rouge d’Ezanville (domiciliation et accueil de SDF) en partenariat avec le CDDS Eaubonne, l’hôpital Beaujon, et le CMS de Clichy.
  • 01 décembre 2015: des actions de dépistage ont été organisées à travers l’ensemble du territoire de la COREVIH IDF Nord.


Formations

Education Thérapeutique (ETP) : En 2015, 14 animateurs de programmes d’ETP ont été formés à la coordination de programme (formation de niveau 2). La formation s’est faite en deux sessions : 22 septembre 2015 et 10 novembre 2015 (extraction Piramig page 78).


Rapport d’activité PIRAMIG

3) Recherche clinique

Depuis l’émergence de l’infection par le VIH et du SIDA, des avancées importantes ont été accomplies dans le domaine de la prise en charge des patients.
Ces progrès ont été obtenus, bien sûr, grâce à la mobilisation des associations de malades, des professionnels de la santé, de l’industrie pharmaceutique, mais aussi et surtout grâce à la participation des personnes atteintes de la pathologie étudiée et qui se prêtent à la recherche biomédicale.


La recherche clinique c’est quoi ?

Contexte

La recherche clinique est soumise à des obligations scientifiques et réglementaires nationales et internationales dont le seul but est de protéger les personnes qui se prêtent à la recherche.

Objectifs

La recherche clinique permet :

  • de développer de nouveaux médicaments et obtenir leur AMM (Autorisation de Mise sur le Marché),
  • de simplifier les traitements et d’améliorer leur tolérance,
  • de développer de nouveaux médicaments actifs sur des virus devenus résistants aux traitements existants,
  • d’évaluer les effets indésirables liés à l’infection par le VIH et les effets liés aux médicaments,
  • de développer de nouvelles stratégies de traitement permettant d’améliorer leur prise :
  • réduction du nombre de comprimés conduisant à une meilleure observance,
  • production de comprimés combinant plusieurs molécules,
  • d’améliorer la connaissance de la  pathologie,
  • comparer de nouvelles stratégies diagnostiques, thérapeutiques ou préventives.

En pratique c’est :

  • Accéder à un nouveau traitement avant qu’il ne soit largement disponible,
  • Accéder rapidement à un nouveau médicament en jouant un rôle actif sur la santé,
  • Avoir accès à un suivi médical spécialisé très complet ainsi qu’aux principaux équipements hospitaliers,
  • Participer à un essai c’est aussi aider d’autres personnes atteintes de la même maladie.

Cliquez ici pour consulter la liste des protocoles en cours et à venir.


Données 2015 sur la Recherche clinique

Au sein de la COREVIH une équipe est dédiée à la recherche clinique sur le VIH/VHB/VHC. Des médecins d’études cliniques (MEC) et des techniciens d’études cliniques (TEC) sont chargés du bon déroulement des études depuis 1987. Ils travaillent ensemble sur des projets de recherche institutionnels dont la plupart sont financés par l’Agence Nationale de Recherche sur le SIDA et les Hépatites (ANRS) et des projets de l’industrie pharmaceutique ; la plupart conduisant à la commercialisation des médicaments
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le secrétariat du Bureau des Essais Cliniques rattaché à l’Hôpital Bichat au 01 40 25 70 57.

Données fournies pour le RA Piramig :

Données fournies pour le RA Piramig

Caractéristiques des patients inclus dans un essai clinique à l’Hôpital Bichat, N = 469 :

  • Nouveaux patients en 2015 : 151,
  • Sexe ratio H/F : 2,6 (339/130),
  • Répartition par âge, origine géographique et mode de contamination :

Caractéristiques des patients inclus dans un essai clinique à l’Hôpital Bichat, N = 469

Caractéristiques des patients inclus dans un essai clinique à l’Hôpital Bichat, N = 469


4) Epidémiologie

Enregistrer

Share This