Sélectionner une page
Montmartre par Sophie Bassouls

ARS, COREVIH, politique régionale de santé publique

28 mars 2018 | Editos

ARS, COREVIH, politique régionale de santé publique par Luc GinotParution de la Stratégie Nationale de santé, élaboration du Projet Régional de Santé, mise en œuvre progressive de la Stratégie nationale de santé sexuelle : dans le champ du VIH comme les autres domaines de la santé publique, les temps sont aux évolutions, aux modifications, aux choix de démarches plus adaptées. Dans notre région, les enjeux sont connus de tous :  « percer le plancher » de l’épidémie, réduire les écarts considérables qui existent, tant en matière de prévention que d’accès aux soins, entre les territoires et les catégories sociales, améliorer le dépistage et faire émerger les nouveaux outils de prévention que sont la PREP, le TASP, le TPE…Mais aussi améliorer la qualité de vie des personnes– notamment lorsqu’elles vieillissent, et toujours s’appuyer sur leur mobilisation, individuelle et collective.

L’action des COREVIH est, bien sûr, centrale ; outils de coordination des professionnels et des acteurs, de démocratie sanitaire, d’amélioration des pratiques, outils enfin de suivi et de compréhension des données : les COREVIH constituent des objets polyvalents, d’allure un peu étrange, en tout cas unique, dans le champ de la santé publique. Leur contribution à l’action contre l’épidémie de VIH, et son élargissement progressif à d’autres domaines, a été décisive, reconnue par tous.

Aujourd’hui, le partenariat entre l’ARS et les COREVIH  connaît un nouveau souffle, un nouveau rythme.

En rapprochant, même modestement, les territoires des COREVIH de ceux vécus par franciliens et professionnels, nous nous donnons des chances de leur  meilleur ancrage dans la vie quotidienne des communes, de l’espace où chacun de nous habite, travaille, interagit, se fait soigner.

En définissant par un CPOM évolutif des objectifs partagés – partagés entre les COREVIH et partagés avec l’ARS et ses partenaires- nous déterminons ensemble ce qu’il convient de faire, et mesurons ensemble ce qu’il reste à faire. La rédaction d’un nouveau Contrat sera la première tâche des nouveaux Comités qui se mettent en place.

En échangeant régulièrement, comme nous le faisons désormais, nous contribuons à décloisonner : entre les COREVIH, bien sûr, mais aussi entre les comités et d’autres acteurs de la santé sexuelle – au premier rang desquels les CEGIDD. Et nous nous obligeons réciproquement à ce que l’action globale portée par les membres des COREVIH et celle des autres acteurs de la santé publique interagissent, centrées l’une et l’autre sur les besoins des patients, des habitants, et des territoires.

Dans le cadre du PRS2, prochainement soumis à consultation puis adopté, de nombreuses interpellations nous attendent – en termes d’équité sociale notamment. J’incite vivement les membres des COREVIH à contribuer à la concertation qui va s’ouvrir sur ce projet de PRS. Mais je les incite aussi à élaborer avec nous les réponses attendues face à ces questionnements.

LUC Ginot,
Directeur de la Promotion de la santé et de la Réduction des Inégalités ARS île de France

Les éditos du COREVIH

Edito Dr Roland LANDMAN

Less is more

      ​Aujourd'hui, les traitements antirétroviraux (ARV) permettent de maintenir...
Le désir d’enfant chez les femmes atteintes de VIH. Edto d'Aminata SINON

Le désir d’enfant chez les femmes atteintes de VIH

      Pendant longtemps, la maternité et le VIH n’allaient pas de pair chez les...
Edito Giovanna Rincon / Le rôle de la médiation de santé est aujourd’hui mis à l’honneur !

Le rôle de la médiation de santé est aujourd’hui mis à l’honneur !

      Une profession encore à développerC’est notamment la loi de modernisation du...
Edito septembre 2018

Encore un effort !

      Plus d’implication des patients et de leurs représentants C’est l’affaire de...
Mieux notifier pour mieux dépister - Michel CELSE

Mieux notifier pour mieux dépister

      Des dizaines de milliers de personnes contractent chaque année une Infection...

A l’agenda

Share This